Outils et machines : Mes indispensables à l’atelier

En poussant la porte de mon atelier, nul doute qu’il s’agit bien d’un atelier de couture. Des machines, parfois étranges pour les yeux inexpérimentés, des portants de vêtements, une table à repasser, des planches et des rouleaux de tissus plus ou moins bien ordonnés ! Il y a tout ça dans mon atelier et encore plein d’autres choses bien cachées !


Je vous emmène faire le tour de mes outils et machines indispensables au quotidien, sans partenariat avec aucune marque citée dans cet article. Presque tout ce qui me permet de réaliser mes créations pour vos petits bouts.


C’est parti !



Les patronnes


Incontestablement les reines de l’atelier, j’ai nommé ma MAC (machine à coudre) et ma surjeteuse.


Avec elles, je couds tout !





Machine à coudre Juki
Ma belle Juki

Ma machine à coudre, un véritable coup de foudre de ce tout début d’année 2021. Elle a fière allure avec ses lignes arrondies et son teint rosé (presqu’une évidence me direz-vous !).


C’est ma JUKI (HZL-F370) !


Moi qui suis passée d’une Singer mécanique à ce bolide, je peux vous dire que ça n’a rien à voir ! J’aime me mettre à ses commandes et mettre en route son moteur au son tamisé et agréable.




Les fonctions que j’aime le plus sont des fonctions basiques sur beaucoup d’autres machines électroniques mais elles m’ont changé le quotidien :

  • L'arborescence des menus de sélection très intuitive

  • Le large espace autour du pied presseur

  • L’enfilage aisé et rapide de la cannette

  • Le coupe fil au talon

  • La fluidité d’entraînement du moteur

  • Tous les points décoratifs et les lettres qui m’ouvrent la possibilité à plein de projets


Surjeteuse Element Pfaff 1230 OL
Et Pfaff ma surjeteuse !

Et puis, juste en face, sur ce bureau ancien trouvé là lors de notre emménagement, ma surjeteuse Element by PFAFF (1230OL). Il s’agit très modestement du modèle proposé par l’enseigne Lidl et j’en suis très contente. Je l’utilise pour tout l’assemblage des p’tits habits et les finitions de certaines créations. J’ai mis du temps à me décider à acquérir cette machine. Je faisais tout à la MAC. Mais je ne regrette pas cet achat. Des finitions parfaites en 3 sec 30 et un gain de temps qui est le bienvenue.



L’alliance de ces 2 Queens de l’atelier est parfaite pour moi aujourd’hui !


Le couteau suisse


Silhouette Portrait
Celle qui découpe à tout va !

Discrète, dans un petit coin de l’atelier, elle sait faire un million de choses mais ne dévoile pour l’instant qu’une partie de son immense potentiel. J’ai nommé ma SILHOUETTE Portrait, ma machine de découpe. Celle qui permet de rendre vos commandes uniques en me permettant d’ajouter l’inscription prénom que vous avez choisi. Je l’utilise pour tracer et découper dans du flex tous les prénoms apposés ensuite sur mes créations. Je l’ai depuis quelques années et je l’apprécie beaucoup.




J’aimerais prochainement développer la découpe directement sur tissu avec ma machine, affaire à suivre ;)



Alerte : Caliente !


Totalement indispensables à toutes les couturières mais souvent oublié, le fer à repasser ! Le mien n’est pas spécifique à mon activité soyons honnête, c’est mon fer à repasser quotidien (que je n’utilise en réalité que pour la couture ^^) ! C’est le CALOR Ultragliss. J’aime sa fonction de Start and Stop un peu comme sur les voitures ! La chauffe s’éteint seule au bout de quelques minutes d’inutilisation et reprend automatiquement au moindre mouvement du fer.

Je peux le laisser sans soucis posé sur la table, en attente, sans penser à le débrancher à chaque utilisation. Et il y en a ! A chaque étape de réalisation, un coup de fer à repasser est très fréquent !

Fer à repasser et presse à chaud
Ca chauffe !!

Et puis il y a un petit appareil étrange, une petite forme ovale, rouge et blanche, qui a pris place tout dernièrement à l’atelier. Et il chauffe énormément lui aussi ! C’est la presse à chaud CRICUT Easypress Mini, qui me permet de fixer rapidement et efficacement toutes les personnalisations prénom réalisées par madame la Silhouette.

Je posais tout au fer avant et je dois aussi bien avouer que dès que l’on passe à un outil spécialement conçu pour, ça change tout !

Plus rapide et surtout plus efficace. Le prénom en flex est totalement pris sur le tissu d’un façon bien plus nette qu’au fer et plus rapide. Sa petite taille me permet d’aller parfois dans les zones plus difficiles d’accès une fois la création finie. J’adore ce nouveau petit ovni qui a pris place ici.



Les tout-petits indispensables



Accessoires couture mercerie
La team des Petits Indispensables

Pour finir, mes petits chouchous, ma sélection de petits indispensables :

  • Mes petits ciseaux coupe fil et ses lames acérées ultra pratique !

  • Mon crochet retourne-biais ou crochet loop ! Pour retourner de petits tubes, coulisses en 2 temps/3 mouvements alors qu’à la main on peut y passer des heures !

  • Mes grands ciseaux anciens Singer pour couper tous mes tissus.

  • Ma pince Vario de PRYM qui me sert surtout à poser des pressions et qui a moult autres utilités sous le capot !



Vous connaissez maintenant toutes celles et ceux qui m'accompagnent au quotidien. Mes collègues, silencieux et coopérants (presque toujours!). Tous ceux qui me permettent de produire des créations solides, sécures et uniques pour vos petits bouts !


Et vous, couturière chevronnée ou débutante, dites moi quels sont vos compagnons préférés ?



24 vues0 commentaire